w Ostéopathe bébé Casteljaloux, ostéopathe enfant Casteljaloux

 Ostéopathe pour Nourrissons et enfants, Casteljaloux 

Ostéopathe bébé Casteljaloux

L'accouchement, même lorsque « tout se passe bien », est souvent source de traumatismes chez le nourrisson. Même si le bébé ne présente aucun trouble fonctionnel apparent, les mains expertes et attentives de l'ostéopathe lui permettront de se libérer des tensions de la naissance ou de la position intra-utérine et d'avoir un corps bien équilibré et détendu.

En quoi l'ostéopathie peut-elle être utile au bébé?

Un traitement ostéopathique précoce permet d'effacer les séquelles éventuelles de la naissance ou de la position intra-utérine et apporte au nouveau-né un confort immédiat.

L'accouchement peut représenter un traumatisme pour le bébé, même si cela n'est pas apparent.

Le bébé doit, pour naître, descendre dans la filière pelvienne de sa maman et s'adapter aux contraintes exercées sur l'ensemble de son corps par les contractions utérines, il doit adapter ses propres dimensions aux dimensions osseuses du bassin maternel et préparer son organisme à une vie aérienne.

L'ostéopathie appliquée au nouveau-né et au nourrisson tient compte de tous ces facteurs et des conditions de naissance (durée de l'accouchement, présentation, extraction instrumentale, souffrance foetale....), de la qualité de la grossesse (grossesse portée à terme ou pas, vécu de la grossesse, environnement familial,....).

A la naissance, les os du crâne ne sont pas soudés entre eux; ils sont juxtaposés et reliés par une fine membrane, ce qui permet une mobilité de chaque os et une certaine malléabilité. Cela permet à l'enfant d'adapter son périmètre crânien au bassin osseux de sa maman lors de l'accouchement; cela permet aussi un développement optimal de son cerveau. Toute restriction de mobilité dans les " tissus " du corps humain ou toute tension à la naissance, constitue une prédisposition à certains troubles fonctionnels.

L'ostéopathe réalise un travail spécifique sur la mobilité tissulaire. Il est capable de ressentir manuellement si cette mobilité est perturbée; en passant délicatement ses doigts sur les différentes parties constituantes du crâne du bébé, l'ostéopathe perçoit les irrégularités des surfaces osseuses ou des parties molles, les bombements, les sutures, le positionnement des os...

Le traitement ostéopathique consiste à rééquilibrer par des techniques manuelles douces, le positionnement des os du crâne et de l'ensemble du squelette. Il permet d'effacer les tensions présentes à la naissance par un travail spécifique sur la mobilité tissulaire du corps du bébé.

Une séance chez un ostéopathe se fait toujours après une séance chez un pédiatre qui aura auparavant éliminé toute pathologie nécessitant un traitement allopathique ou chirurgical.

Chaque naissance devrait être suivie d'un examen ostéopathique attentif :

Quand faut-il consulter avec le bébé ?

  • Quand il y a eu un accouchement sous péridurale ou retardé volontairement.
  • Quand la naissance a été trop longue (plus de 8 heures) ou trop rapide (moins de 2 heures).
  • En cas de naissance gémellaire (voir plus).
  • Quand la présentation s'est faite par le siège, le front ou la face.
  • Quand on a tiré trop fort sur la tête.
  • Quand le cordon s'est enroulé autour du cou.
  • Quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile).
  • Quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l'expulsion.
  • Quand on a utilisé les forceps, la ventouse.
  • En cas de césarienne faite en urgence.
  • En cas de souffrance foetale, de réanimation même légère du bébé.

Surtout, apprenez à observer votre bébé et n'hésitez pas à consulter dans le cas où :

  • Il pleure tout le temps.
  • Il ne dort pratiquement pas.
  • Il régurgite.
  • il a des difficultés à téter
  • il a des troubles du sommeil
  • il a des troubles digestifs
  • il a un torticolis congénital
  • Il ne digère pas et est agité après la tétée.
  • Il est tombé de sa table à langer, même si la radio du crâne n'a montré aucune lésion.
  • Il a une mauvaise position de pieds, de hanches.
  • Il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté.
  • Il louche de façon permanente.
  • Il a des otites, des bronchites à répétition, il a une respiration bruyante.
  • Il se cambre en arrière quand on le prend ou quand on lui donne la tétée.
  • Il est raide avec les bras et les mains crispées.
  • Il sursaute au moindre bruit et montre de petits tremblements.
  • Il est atone et a du mal à tenir sa tête (après 4 mois).
  • Il use ses cheveux derrière la tête de manière asymétrique.

Enfants, Casteljaloux :

L'ostéopathie est une thérapie de choix pour corriger les séquelles des traumatismes.

Ostéopathie et petite enfance :

A l'âge de l'apprentissage de la marche, des chutes, même anodines, peuvent provoquer différents troubles :

  • sommeil perturbé
  • affections O.R.L.
  • excitation, colère, énervement
  • digestion pertubée, constipation
  • déviation de la colonne vertébrale
  • pieds ou genoux mal positionnés etc.

Ostéopathie et scolarité :

L'enfant souvent décelé à l'école comme "ne tenant pas en place, rêveur, manquant de concentration, dyslexique..." trouvera une aide certaine dans le traitement ostéopathique.

Ce suivi lui permettra de se détendre, de mieux se concentrer et d'être ainsi plus attentif. Les enfants sont particulièrement réceptifs et sensibles au confort apporté par le traitement. Les difficultés scolaires seront d'autant plus améliorées que le traitement sera précoce.

Ostéopathie et colonne vertébrale :

Les troubles de la statique chez l'enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d'une mauvaise adaptation du corps.

Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique.

Des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux.

La collaboration avec d'autres professions de santé est parfois nécessaire.

Ostéopathie et orthodontie :

A l'heure actuelle, on pose de plus en plus d'appareils dentaires et de nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l'enfant.

L'appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents. Ces contraintes peuvent provoquer :

  • maux de tête, maux de dos
  • vertiges
  • troubles visuels
  • difficulté de concentration
  • modification de l'humeur

Un suivi ostéopathique régulier au cours des soins dentaires est nécessaire pour pallier à ces maux, contrôler et guider les réactions du crâne et du corps.

Dans tous les cas, apprenez à observer votre enfant et à l'écouter. Une plainte répétée doit vous alerter.

Contact

Consultez également :

Demande de rappel 05.24.30.53.41
06.26.52.36.17